Ville de Somain

Qu’est-ce que l’animation globale ?

L’animation globale, c’est la caractéristique fondamentale des centres sociaux. L’exercice de cette fonction est agrée par la CAF, ce qui entraîne le versement de la prestation de service animation globale.

Un territoire d’intervention

L’étendue de ce territoire peut être variable –du quartier au canton-, mais doit pouvoir être précisée et correspondre à une entité humaine cohérente : existence d’un minimum de liens économiques, sociaux, culturels.. entre les habitants de la zone concernée. Le repérage du territoire s’apprécie sur la base d’une analyse fine de la population impliquée dans l’action du centre social. Le contenu du projet doit permettre de repérer le territoire d’intervention ou zone de vie sociale du centre.

Une approche généraliste

L’animation globale se caractérise par la prise en compte de l’ensemble de la problématique sociale locale. Elle n’exclut ni la mise en place ni la gestion de services spécialisés. Ils peuvent être temporaires (dans l’attente d’un relais) ou définitifs. Dans ce cas, l’activité considérée n’est plus une fin en soi mais un point d’appui permettant la réalisation d’objectifs plus larges.
Le nombre, la nature, l’ancienneté des activités organisées dans le cadre du centre social, ainsi que leur importance respective dans la vie quotidienne et dans le budget de l’équipement sont autant d’éléments qui permettent d’apprécier de façon relativement facile le caractère généraliste de l’intervention. La fonction généraliste se reconnaît par l’aptitude à faire cohabiter des populations et des activités différentes, à prendre en compte l’usager comme participant de façon potentielle. Elle se reconnaît aussi à l’aptitude à prendre en compte dans le projet les exigences de politiques différentes.

Un lien, un fil conducteur

Les activités ou actions ne sont pas simplement juxtaposées. Il existe entre elles un lien, un fil conducteur que l’analyse du projet doit permettre de repérer : quels objectifs généraux sont poursuivis, en quoi chacune des activités ou actions contribue-t-elle à leur réalisation ?
Ce lien donne un sens, une cohérence aux différentes actions et aux activités qui ne sont plus des fins en soi. Ce sens leur est commun : il permet d’identifier « pourquoi on agit » et renvoie à des objectifs. Ce lien, c’est le projet. La cohérence est exprimée dans le projet social.

Une dimension collective

Elle peut se vérifier à partir d’une analyse des processus de décision (qui décide et comment), de production (qui fait quoi) et d’évaluation.

L’implication des habitants

La participation des habitants peut se mesurer de la même manière. Il s’agit, on le sait, d’un critère majeur d’appréciation, sans doute le plus important. La démarche de projet inclut l’expression des besoins par les habitants, leur participation à l’élaboration des réponses et à la négociation. Cette participation peut prendre des formes variées. Les professionnels doivent traduire la parole des habitants, les aider à trouver des réponses sans se substituer à eux. A l’inverse, une professionnalisation excessive peut remettre en cause l’existence même de l’animation globale.

L’exercice de la citoyenneté

L’une des missions essentielles du centre social est, en effet, de favoriser l’exercice de la citoyenneté.
Là encore, la composition et le fonctionnement des instances de décision sont susceptibles de fournir des éléments d’appréciation. Cette dimension s’inscrit dans la perspective d’une réappropriation par les « citoyens » de certaines interventions, de la gestion, voire de la fonction de contrôle, parfois « confisquée » par les institutions ou les collectivités.

Un dynamisme, un mouvement

L’existence d’un dynamisme se vérifie à partir d’indicateurs divers : fréquence des réactualisations du projet, taux de renouvellement des instances de décision. Ce mouvement s’inscrit dans une problématique de changement. Le centre doit être apte à s’adapter aux évolutions. La fonction d’animation globale requiert des compétences techniques particulières que seule une équipe de professionnels qualifiés peut garantir. Ces professionnels sont chargés de veiller, d’aider à l’existence de l’animation globale. Ils participent à la mise en œuvre et à la pérennisation du projet.

Finalités et objectifs

Le centre social poursuit trois finalités de façon concomitante :

  • l’inclusion sociale et la socialisation des personnes ;
  • le développement des liens sociaux et la cohésion sociale sur le territoire ;
  • la prise de responsabilité des usagers et le développement de la citoyenneté de proximité.
    Le centre social assure :
  • des missions générales :
  • lieu de proximité à vocation globale, familiale et intergénérationnelle, qui accueille toute la population en veillant à la mixité sociale ;
  • lieu d’animation de la vie sociale permettant aux habitants d’exprimer, de concevoir et de réaliser leurs projets.
  • des missions complémentaires :
  • Organiser une fonction d’accueil et d’écoute des habitants - usagers, des familles et des groupes informels ou des associations ;
  • Assurer une attention particulière aux familles et aux publics fragilisés, et le cas échéant leur proposer un accompagnement adapté ;
  • Développer des actions d’intervention sociale adaptées aux besoins de la population et du territoire ;
  • Mettre en œuvre une organisation et/ou un plan d’actions visant à développer la participation et la prise de responsabilités par les usagers et les bénévoles ;
  • Organiser la concertation et la coordination avec les professionnels et les acteurs impliqués dans les problématiques sociales du territoire et / ou sur leurs axes d’intervention prioritaires.

Plan du site

Nous contacter

Place Jean Jaurès
BP 39 - 59490 Somain
03 27 86 93 00 Contact

Horaires

Du lundi au jeudi :
de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18 h
Le vendredi :
de 8 h 30 à 19 h (sans interruption)